Animasia 2016 : Résumé de notre dernière journée

Animasia 2016 : Résumé de notre dernière journée

Le festival Animasia, organisé par l’association Mandora, s’est tenu les 1er et 2 octobre 2016 avec plus de 19 000 festivaliers ! Après une première journée à avoir découvert, notamment les développeurs indépendants, il était temps de découvrir les autres stands et animations.

Arrivé au second étage, un espace dédié aux jeux vidéo nous attend. Nous y retrouvons un îlot alloué aux versus fighting où il est possible de s’affronter amicalement sur du Street Fighter V, du Guilty Gear etc. Des bornes Xbox One sont aussi disponibles pour tester différentes démos, comme FIFA17 , Forza Horizon 3 ou encore Gear of Wars.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfin, Marcus, le tonton de tous les geeks avait son propre espace où il était possible de le rencontrer et de discuter brièvement avec lui. Nous avons eu d’ailleurs la chance de réaliser une interview que nous vous proposerons prochainement ! Pour les plus chanceux, il était même possible de défier Marcus sur du Bomberman.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au second étage se trouvaient aussi les différents stands de dédicace avec notamment des membres de l’équipe Noob, LucasTV, Frigiel, New Titeuf ou encore Benzaie que nous avons eu aussi l’occasion d’interviewer.

211016-animasia2016-img06

En plus des différents stands de goodies et de restauration, il y avait deux scènes où il était possible d’assister à des concours de cosplay, des démonstrations de K-POP, des tournois de Juste Dance, Mario Kart ou encore au Quiz des gamers avec Benzaie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimanche, la remise des prix par l’IGF (Indie Game Factory) a eu lieu. Les différents studios indépendants ont été récompensés.

• Prix de la meilleure direction artistique : Along The Edge du studio Nova Box
• Prix du Jury : Double Kick Heroes de Headbang Club
• Prix du meilleur jeu : Boiling Bolt de Persistant
• Prix du public : Forsake de Grave de Primal Seed

211016-animasia2016-img11

Pour conclure, comme dirait une certaine Jeanne Mas, notre première fois à l’Animasia fut une très bonne surprise. Nos coups de cœurs sont les rencontres auprès des studios indépendants comme le Headbang Club avec Double Kick Heroes, mais aussi les « apartés » sur la péniche. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous tenons encore à remercier l’ensemble du staff de l’association Mandora, mais aussi les différents invités pour leurs disponibilités malgré un planning plus que chargé.

Nous avons hâte de voir ce que proposera la prochaine édition qui devrait se situer dans un local plus grand pour permettre de répondre au mieux à l’accueil des fans.

Laisser un commentaire

Mot de passe perdu