Test

Photo du profil de Vikento
PC

FTL 26032016 image 1

FTL : Faster Than Light

FTL est un RPG-gestion d’un équipage de vaisseau spatial, dans un univers de science-fiction dans un style arcade où ce qui compte n’est pas la durée de votre partie, mais le nombre de parties que vous faîtes.
Vous incarnez un équipage qui doit transporter des informations vitales pour la fédération et échapper aux rebelles, qui essaieront de vous arrêter et de vous éliminer.
FTL est sorti le 14 septembre 2012 et est développé par Subset Games. Le jeu a été financé par Kickstarter qui a récolté plus de 2000% de leur budget initial.

Une mission importante

Niveau scénario, vous contrôlez un équipage de la fédération qui doit échapper aux rebelles et retourner à sa base. Vous devez aller d’un point A jusqu’à un point B, vous devez traverser les sept secteurs du jeu à la vitesse de la lumière jusqu’au secteur final, où vous affronterez le vaisseau mère de la flotte rebelle. Sur votre passage vous affrontez des pirates de l’espace, des rebelles, des esclavagistes…
Vous rencontrez aussi des événements qui peuvent vous aider, ou bien vous embêter. Chaque scénario vous offre plusieurs choix, ce qui permet un bon rôle play.

FTL est composé de huit races

ftl_portraits_by_doghateburger-d7huebi

  • Les Humains

Les Humains sont la race la plus commune et n’ont aucune capacité spécifique à leur race, ce sont les unités les moins chères du jeu.
Leur coût de recrutement chez les marchands s’élève à 50 Scrap.

  • Les Mantis

Les Mantis sont la race guerrière du jeu. Ils sont très puissants et rapides, parfait pour aborder les vaisseaux ennemis, ils ont une apparence de mente-religieuse (ou Insécateur pour les fans de Pokémon).
Leurs capacités sont :

– Ils font deux fois plus de dégâts.
– Leur vitesse de déplacement est 1,2 fois plus élevée.
– Leur régénération est deux fois plus lente.

Leur coût de recrutement chez les marchands s’élève à 55 Scrap.

  • Les Zoltans

Les Zoltans sont des proches alliés des Engis. Ce sont des « hommes d’énergie », qui ont la capacité de rajouter une barre d’énergie dans la salle où travaille le Zoltan. Les Zoltans sont très pratiques face aux tempêtes de plasma, car durant ses tempêtes, l’énergie de votre vaisseau est divisée par deux.
Leurs capacités sont :

– Rajoute une barre d’énergie dans la salle où il y a le Zoltan.
– Leur santé est 70% plus faible.
– Les tirs d’ions n’ont aucun effet sur eux.

Leur coût de recrutement chez les marchands s’élève à 60 Scrap.

  • Lanius

Les Lanius sont des êtres anaérobiques qui ont l’air amicaux et qui résistent au vide.
Leurs capacités sont :

-Ils absorbent l’oxygène de la salle où ils sont.
-Ne prennent aucun dégât d’asphyxie, mais sont ralentit.

Leur coût de recrutement chez les marchands s’élève à 50 Scrap.

  • Les Rockmen

Les Rockmen sont l’espèce la plus solide car, ils ont un corps de pierre. Les Rockmen sont de très bons défenseurs et sont très utiles lors d’éruption solaire.
Leurs capacités sont :

– Immunisé contre le feu.
– Se déplace deux fois plus lentement.
– Leur santé est 150% plus haute.
– Meilleurs défense que les autres espèces.

Leur coût de recrutement chez les marchands s’élève à 55 Scrap.

  • Les Engis

Les Engis sont des êtres organiques et/ou mécaniques, personne ne le sait vraiment. Par contre, tous savent que les Engis sont de très bons ingénieurs capables de tout réparer.
Leurs capacités sont :

– Ils réparent deux fois plus vite.
– Leur puissance de combat est divisée par deux.

Leur coût de recrutement chez les marchands s’élève à 50 Scrap.

  • Les Slugs

Les Slugs sont des sortes de limaces télépathes. Ils ont assez rares, ils ont la capacité de voir les salles adjacentes de où ils sont, même sans système de surveillance et vous pouvez même grâce à eux, voir où sont les ennemis qui vous attaquent que ce soit dans votre vaisseau ou le leur, ils seront représentés par des points rouges.
Leurs capacités sont :

– Ils voient les salles adjacentes de où ils sont.
– Voient les ennemis (représenté par des points rouges).

Leur coût de recrutement chez les marchands s’élève à 45 Scrap.

  • Les Crystals

Les Crystals sont les ancêtres des Rock, mais contrairement à eux ils sont en cristal, ils sont très rares.
Leurs capacités sont :

-Ils peuvent verrouiller la salle où ils sont pendant un moment.
-Ils suffoquent moins.
-Se déplace 20 % moins vite.
-Leur santé est 125% plus haute.

Leur coût de recrutement chez les marchands s’élève à 60 Scraps.

FTL_Title

Une jouabilité passionnante et intuitive

Le Gameplay de FTL est très intéressant et facile à prendre en main. Vous pouvez améliorer votre vaisseau de multiples façons avec des armes (laser, missile, rayon, bombe, etc …) et des modules (drone, camouflage, piratage, etc…) ce qui offre beaucoup de possibilités. Par contre, vous ne pouvez pas augmenter au maximum tous vos modules au cours de la partie et donc c’est à vous de bien choisir quelle amélioration acheter. De plus, l’évolution et le rôle de vos membres d’équipage sont très bien exploités surtout avec les différentes races disponibles : il faut les placer aux bons endroits pour une meilleure exploitation.

Le système de voyage est aussi bien fait, à chaque arrêt vous pouvez tomber sur des ennemis, des signaux de détresse, ou des voyageurs, ce qui permet de déclencher de nombreuses possibilités ; comme par exemple rester caché face à un vaisseau ennemi, aider une station incendie, escorter des voyageurs, se manger des météorites, ou bien perdre un membre d’équipage. Il y a vraiment de multiples possibilités qui vous sont proposées, ce qui augmente énormément le gameplay.

Les combats sont très divertissants et stratégiques ce qui en fait un jeu très immersif pour tous joueurs avec un peu d’imagination.

Pour la difficulté, elle augmente bien avec la progression du vaisseau dans le jeu, vous avez droit à trois modes de difficulté (facile, normal et expert) vous avez aussi droit à 10 vaisseaux avec chacun trois variantes qui changent réellement le contenu et la jouabilité du vaisseau (donc au total il y a 30 vaisseaux avec des jouabilités bien différentes.

Petit bémol, le jeu est en anglais, mais ceci est corrigé par un mod quasiment obligatoire pour tout francophone, car celui-ci rajoute du contenu que cela soit au niveau des armements et des modules. Cela rajoute aussi des nouvelles lignes de dialogue et surtout il traduit entièrement le jeu en français.

Lien du mod pour la traduction.
Conseil pour installer allez voir des tuto.

Vaisseau de départ :

2016-03-04_00001

Retour au graphisme rétro

Comme vous pouvez le voir sur l’image, les graphismes ressemblent beaucoup aux jeux rétros des années 80, mais en un peu plus beau. Certains adoreront ce choix artistique pour son aspect simple et nostalgique, mais certains n’aimeront pas du tout ce genre de graphismes, car pas assez moderne. Bien que ça ne soit pas spécialement beau, le genre jeux des années 80 colle très bien au jeu et au gameplay donc en soit ce n’est pas très dérangeant bien que cela puisse gêner quelques puristes du jeu vidéo HD.

Des musiques de l’espace

À l’inverse, la bande son du jeu colle très bien à la situation, n’est pas lassante et est originale et futuriste. Elle est très enivrante et nous fait rentrer directement dans le jeu malgré les graphismes bas. Seule chose à redire, les petits bruitages ne sont pas assez présents et travaillés.

Une vie courte… ou longue

Pour la durée de vie, vous pouvez finir le mode normal entre 2 et 4 heures, si vous n’êtes pas trop mauvais, car oui vous allez sans doute mourir plusieurs fois. Mais si vous voulez tester tous les vaisseaux du jeu (10 vaisseaux avec 3 variantes chacun qui changent le gameplay), car oui la jouabilité est importante, en tout vous pouvez avoir un temps de jeu d’environ de 60 heures minimum (2 heures par vaisseau en mode normal si vous êtes bon).

Bien sûr, il ne faut pas oublier le mode de difficulté difficile qui vous donnera du fil à retordre et bien évidemment, il faut débloquer ces différents vaisseaux avec des défis plus ou moins compliqués, ce qui augmente considérablement la durée de vie du jeu.

De plus FTL dispose de nombreux mods qui peuvent aussi rajouter de la durée de vie, le jeu peut donc convenir aux personnes qui veulent faire des parties de temps en temps comme aux hardcores gamers qui veulent fumer le jeu. Je fais une estimation de plus de 100 heures de jeu pour ceux qui veulent finir le jeu avec tous les vaisseaux dans tous les modes de difficultés, les modes rajouteront encore plus d’heures pour les pro qui me diront « votre estimation est nulle je les finis entièrement en 90 heures », comme ça, tout le monde est content.

Conclusion

Le gameplay est stratégique et très complet. De plus grâce au rôle play et à la bande son qui colle parfaitement au thème de SF du jeu, celui-ci est très immersif, malgré des graphismes dignes des jeux des années 80. Le scénario n’est pas très présent, il est plutôt là comme fond, juste pour envoyer notre vaisseau dans l’espace. La durée de vie est quand même très convenable que cela soit pour une simple partie ou pour finir le jeu complet. Pour finir, FTL peut être complémenté par de nombreux mods qui rajouteront du gameplay (équipements et vaisseaux) et de la durée de vie. Petit bémol, le jeu entièrement en anglais, mais corrigé par un mod.

Très bon jeux de rôle SF avec une difficulté variante qui ravira de nombreux joueurs.

Rédigé par SORA

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon

  • Un gameplay très immersif, complet et simple d'utilisation
  • Pas mal de contenu
  • Bande son enivrante
  • Durée de vie plutôt bonne
  • Peut être complété par des mods
  • Difficulté présente

Mauvais

  • Jeu en anglais (mais il y a des mods qui traduisent le jeu)
  • Graphisme rétro pas spécialement beau, mais pas forcément dérangeant pour le gameplay
  • Bruitages pas assez présents
  • Il faut aimer les jeux avec une jouabilité importante
  • Aimer un minimum le rôle play
8.5

Génial

Photo du profil de Vikento
Grand passionné de jeux vidéo en général (old school, next gen) et de GSM Chinois. Salut à tous

Mot de passe perdu