Follow
Vous êtes ici : Accueil » Warhammer 40.000 : Dawn of War III » Test de Warhammer 40.000 – Dawn of War III : Nous serons sans pitié

Test de Warhammer 40.000 – Dawn of War III : Nous serons sans pitié

Ayant déjà proposé deux épisodes mémorables, le studio Relic Entertainment nous invite dans un troisième épisode fort en action et en Orks.

I – Pour l’ Empereur !

Dans ce nouvel opus de Dawn of War, vous retrouverez le très charismatique Gabriel Angelos des Blood Ravens, toujours en quête de justice et de sauvegarde de l’empire.

Vous retrouverez aussi la prêtresse Eldar Macha qui était déjà présente dans le premier épisode et qui vous donnez des conseils pour lutter contre le chaos.

Et pour les plus barbares, le retour de Gorgutz “Ead” Hunta et son armée de peaux vertes prête à piller et raser tout ce qui se placera devant son chemin.

Premier point négatif, les races, alors que le monde du 40 K possède de nombreuses autres races, nous nous retrouvons avec le trio classique. Qui ne rêve pas de jouer des tyranides ou des Taus ?

II – Une histoire héroïque

Le mode solo de Dawn of War III est un scénario dans lequel vous incarnerez par alternance les trois races proposées : Space Marine, Orks et Eldars.

Avec des missions allant de la reconquête de base, au mouvement de troupe sans construction, ou encore aux opérations de reconnaissance.

Dawn of War III renoue avec ses origines en re-incluant la construction et fortification de bases. A cela s’ajoute de la nouveauté car maintenant les points de capture vous permettront de pouvoir récupérer des ressources pour faire croître votre armée mais aussi de l’énergie qui était précédemment proposée via la construction de générateur.

Mais ce n’est pas tout, des zones de protection sont aussi disponibles via la capture d’un point spécial et pour finir de nouvelles unités élites débarquent telles que: Imperial Knight Solaria, WraithKnight, Meganobz.

Par contre cette aventure est un poil linéaire et n’offre pas aux joueurs de vraies stratégies d’attaque, seule la quête à l’énergie et au renforcement d’armée vous rapportera la victoire.

III – Boyz vous prendre de la ferraille

En plus d’être féroces et nombreuses, nos peaux vertes peuvent maintenant s’équiper de bout de métal trouvable sur le champs de bataille pour améliorer leur conditions de combat et être encore plus destructeur.

Même les Big Boss Orc en profitent aussi avec une amélioration temporaire qui se termine par un buff de la WAAAGH !!!

Comme les précédents épisodes une gestion de vos unités sera d’une importance capitale avec toujours la possibilité de les renforcer et de les équiper pour améliorer votre force d’attaque.

Afin de vous simplifier la vie, certaines cellules de vie seront disponibles sur la carte pour repeupler votre unité et renforcer votre héros

IV – Des héros et des doctrines

Les héros sont une part importante de Dawn of War III, disponibles via des points d’élite, collectables grâce à des captures de point particulier et bien évidemment le temps qui s’écoule.

Dans ce nouvel opus, les héros seront proposés directement dans les conditions d’une frappe en profondeur (téléportables directement sur la zone que vous souhaitez).

Par la suite, vu que les héros ne sont plus intégrables dans des unités, il permettra malgré tout son lot de pouvoir de chef de chapitre ainsi que d’une amélioration temporaire des unités nommée aussi doctrine.

Extrêmement puissants, ces héros auront la fâcheuse tendance à trop simplifier certaines situations quelque peu complexes, provoquant malheureusement un sentiment de facilité.

V – Ensemble Frères

Nous ne pouvions pas passer à côté du multijoueur, étape essentiel de Dawn of War III, qui lui aussi se voit rajouter de nouvelles fonctionnalités.

Comme indiqué précédemment, les points de captures ainsi que les zones de sécurité sont proposés mais cela n’est pas tout.

Votre camps se verra équipé de diverses tourelles de protection. Structure comme pourrait l’être un MOBA, les cartes multijoueur de Dawn of War III mettront à la disposition des joueurs deux tours de défense, un générateur de bouclier ainsi que votre noyau de base.

Vient ensuite le vrai côté stratégique qui peut chambouler une partie suite à une attaque ratée suite aux tourelles et à la mise en place d’une contre attaque efficace.

Pour finir, les héros recevront des point expérience, leur permettant de spécialiser votre armée avec des aptitudes spéciales.

VI – Le bruit du Destructeur de Dieux

En conclusion Dawn of War III est un RTS nouveau genre avec son mode solo extrêmement intéressant, par le scénario comme le gameplay vient se greffer un mode multijoueur aussi novateur qui arrive à plaire au débutant comme au initié.

On peut malheureusement déplorer la redondance des races des précédents opus, nous sommes toujours en compagnie de Space Marine, Eldar et Orc. Alors que des Tyrannie ou encore des Necrons auraient été les bienvenus.

Nous espérons les voir prochainement dans de futurs DLC, afin de plaire a tout les fans et la licence de GameWorkShop.

Good
  • Beau
  • Multijoueurs novateur
  • Histoire digne de l'Empereur
Bad
  • Peu de races au lancement
  • Un peu linéaire
  • Les héros retournent trop vite les situations
8
Génial

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.