Test

Photo du profil de Vikento
ONE PC PS4

Souvenez-vous, nous en 2013 à l’E3, la foule est en délire avec la présentation de Tom Clancy’s The Division. Un Tactique-Action/RPG/Open World développé par Massive Entertainment, Red Storm et Ubisoft Annecy.

Le 8 mars 2016, après plusieurs reports. The Division est enfin disponible.

Bienvenue dans la Division

La maladie du dollar, un virus rependu via les billets lors du Black Friday provoquant la chute de New York.

Vous êtes un agent de la Division, un agent dormant activé lorsque la paix est menacée.
Deux semaines après les éléments de New York, vous, membre de la seconde vague devez aider le gouvernement à reprendre le contrôle de l’île. Trouver un remède au virus. Aider la population victime des agressions de différentes factions ennemies.

Premiers pas

Avant de vous faire vadrouiller en plein milieux de New York, vous allez devoir créer et personnaliser votre agent.

Test Tom Clancy's The Division 04052016 image 1

Homme, femme, cheveux courts ou coupe branchée, bref un panel de choix qui semble quelque peu limité quand on regarde les options de personnalisation des derniers jeux de 2015-2016.

Il ne faudra pas être surpris à croiser votre clone. Étonnamment, peu d’agents féminins sont présents…

Avant de vous retrouver sur New York, il vous faudra remettre un peu d’ordre dans Brooklyn.
Cela sera l’occasion de vous initier aux différentes missions que le jeu propose ainsi qu’au gameplay.

D’ailleurs en parlant de gameplay, le système de combat se rapproche grandement d’un Gear of War. Caméra placée au-dessus de l’épaule, il vous faudra aller d’abris en abris en courant, plongeant tel un footballeur professionnel. En effet, attaquer l’ennemi à découvert et de front sera souvent punitif pour vous tant l’IA profitera des moindres ouvertures.

On pourra regretter le fait de ne pas se déplacer accroupi ou encore la possibilité d’attaquer furtivement l’ennemi.

New York, New York

Test Tom Clancy's The Division 04052016 image 2

Une fois arrivé à New York vous constaterez que l’île est divisée en plusieurs zones.

La zone PVE décomposée en zones par pallier de niveau. Vous devrez progresser à travers ces zones pour découvrir l’histoire principale. Découvrir les différentes planques pour accomplir les quêtes secondaires et les rencontres qui vous permettrons de déverrouiller vos ailes de la planque principale.

Les planques, bien que petites, ont le mérite d’être toutes différentes.

Le QG principal se décompose en 4 zones :

  • Zones marchandes /craft / réserve
  • Aile médicale
  • Aile technologique
  • Aile sécurité

Toutes ces zones ont leur importance pour votre évolution dans le jeu. Acquisition de compétences, améliorations d’armes, récupérations des équipements de Dark Zone.

  • Le design des quêtes principales est tout simplement magnifique.
  • Le bémol revient aux quêtes secondaires et rencontres. Trop répétitif.

Le design de la ville est plutôt réussi même s’il peut paraître un peu vide. Il aurait été apprécié que beaucoup plus de bâtiments soient explorables.

Au milieu de New York, se trouve la Dark Zone. La partie PVP du jeu. Lieu de non droit où agents et renégats s’affrontent.
Les ennemis sont plus coriaces, les loots plus intéressants.
Pour pouvoir équiper le matériel obtenu en PVP, il faudra l’extraire via hélicoptère à des points d’extraction précis. De quoi faire monter la tension ! Car tant que celui-ci ne sera pas extrait, les agents renégats pourront le récupérer sur votre dépouille.

Chaque zone possède sa propre barre d’expérience. Actuellement, le niveau max pve est 30 et le niveau max pvp est 99.

Graphisme vs Gameplay

Comme on pouvait le présager, notamment après la sortie de WatchDog.
The Division n’a pas le même graphisme que les vidéos présentées à l’E3. Cependant, Le jeu reste “beau”.

La ville est réaliste, la lumière, la fumée, la neige donnent un aspect très réaliste à l’ensemble.
Pour un openspace en multi-joueur on peut féliciter la stabilité du jeu. Lors de gros combats où les explosions sont au rendez-vous. Le jeu reste stable.

Le bémol revient quand même au gameplay un peu trop rigide dans le déplacement. En effet, il est assez récurrent lorsqu’on veut se mettre à couvert que l’on se retrouve sur la mauvaise partie du décor où l’on se retrouve totalement exposé. De même, en situation de danger, il est facile de confondre la touche de couverte et celle d’enjambement d’obstacle.

L’IA bien que punitive en solo et très variable en multi. L’IA se retrouvera souvent perdu dans ses déplacements et sera alors “perdu”.

Conclusion

L’avis de Tao

The Division est une réussite. La ville, l’ambiance, rendent le jeu très immersif surtout en multi. Le level design des missions principales est bien fourni mais le scénario est trop en “surface”, on regrette aussi de ne pas assez s’attacher aux différents protagonistes tant leurs apparitions sont anecdotiques. De même pour l’IA entre punitive et inexistante.
La Dark Zone est aussi un point positif du jeu qui promet de bon moment de tension.
Niveau durée de vie, Il faut compter entre 25 et 40h pour finir l’histoire principale et être niveau 30.

L’avis d’Evan

J’aurais encore beaucoup de choses à dire sur The Division, mais cela enlèverait le charme de ce jeu à la fois exploration géographique et exploration de gameplay.
Malgré certaines lacunes concernant des bugs, de cafouillage IA ou d’un taux de loot complément dépassé ( vous passerez des longs moments sans voir un seul loot bleu ), The Division reste un très bon jeux.
Son vraie visage se révèle avec le matchmaking (formation d’une équipe), en pve ou pvp , augmentant la difficulté à fur et à mesure que votre équipe évolue , et vous imposant des tactiques pour arriver à accomplir votre mission.
Maintenant à vous de savoir si vous êtes à la hauteur pour rejoindre la Division.

The division est basée sur deux scénario :

  • L’opération Dark Winter, une simulation d’une attaque biologique. Ce scénario permet de tester l’efficacité et la réaction des services de secours à agir en cas d’attaque bioterroriste.
  • La Directive 51, Directive créé en 2007 par le Président George W Bush. En cas de force majeure, un gouvernement Fédéral est mis en place et coordonné par le président pour remplacer le gouvernement existant.

Bon

  • New York et son design (jeu de lumière, la météo)
  • Les classes, modifiable pour s’adapter aux situations
  • Une IA punitive
  • Les missions principales immersives, bien réalisées
  • Gameplay facile à prendre en main
  • La Dark Zone
  • Pas mal d’Egg Easter
  • Les items à récupérer pour avoir des mini histoires des gens qui ont subis l’épidémie. Parfois même cocasse.

Mauvais

  • New York et son design (jeu de lumière, la météo)
  • Manque d’attachement aux protagonistes
  • ...Une IA punitive
  • Les missions principales immersives, bien réalisées
  • Mais trop rigide
  • Personnalisation limitée
7.5

Bien

Photo du profil de Vikento
Grand passionné de jeux vidéo en général (old school, next gen) et de GSM Chinois. Salut à tous

Mot de passe perdu