Vous êtes ici : Accueil » Star Citizen : Au revoir Cryengine

Star Citizen : Au revoir Cryengine

La fête de Noël n’a pas été bonne  pour tout le monde, Crytek en est malheureusement victime avec l’annonce venant de Star Citizen.

Cloud Imperium Games le studio en charge du très très attendu Star Citizen, qui vient juste de lancé son Alpha 2.6 comprenant son module Star Marine. A annoncé l’abandon de son fork maison du Cryengine et migre vers Lumberyard d’Amazon.
Coup dur pour Crytek, qui est déjà à l’heure actuel en train de potager dans les ennuis financiers. Il vient de voir s’envoler à la vitesse ultra-luminique la licence Star Citizen.

Selon Chris Roberts, le PDG de CIG, « Lumberyard fournit des technologies révolutionnaires en matière de jeux en ligne, dont une intégration profonde d’Amazon Web Services et de composantes sociales avec Twitch, permettant de nous connecter instantanément et facilement avec des millions de joueurs. »

Si l’on se fie aux déclarations de Chris Roberts sur le forum officiel du jeu, la transition entre les deux moteurs s’est faite en douceur.

« Nous avons cessé de prendre les nouvelles mise à jour de Crytek depuis la fin de 2015. Ceux qu’à aussi fait Amazon. En raison de cela, le noyau du moteur que nous utilisons est le même que l’utilisation d’Amazon. Ce qui fonctionne sur Star Citizen et Squadron 42 est notre version fortement modifiée du moteur que nous avons surnommé StarEngine. »

Une nouvelle qui on l’espère, va profiter à Star Citizen qui pour l’instant se trouve plus facilement expert du retard que de l’inattendu.

Star Citizen est prévu sur PC.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.