Follow
Vous êtes ici : Accueil » Test de Jotun Valhalla Edition : Sois digne des Dieux

Test de Jotun Valhalla Edition : Sois digne des Dieux

Jotun est un jeu d’Aventure du studio Thunder Lotus Games aux airs de Zelda à la sauce Scandinave sorti le 29 septembre 2015 sur PC et le 8 septembre 2016 sur PS4, Xbox One et Wii U.

1. Thora, sa hache, le Jotun, faites le lien

Dans Jotun, le joueur incarne la guerrière viking « Thora », morte de manière peu glorieuse dans un naufrage.
Mais les Dieux dans leur bonté lui offrirent une seconde chance. Elle pourra accéder au Valhalla à condition qu’elle affronte et tue au combat les Jotuns, des puissants géants élémentaires, ennemis des Dieux.

Bien sûr la quête de Thora ne se fera pas d’un claquement de doigts. Elle doit d’abord explorer les différents mondes tels que le Jotunheim et le Niffleheim, tous reliés au Ginnungagap, un monde reliant tous les autres entre eux.

2. Le tour des mondes en 80 coups de hache

Le nombre de mondes dans Jotun s’élève au nombre de 9, en plus des combats contre les Jotuns eux mêmes.

En dehors du premier monde qui est l’unique niveau de la Région de la Nature, tous les mondes se retrouvent par deux au sein d’une même Région, toutes liées à un élément : les Caves, le Feu, la Glace et la Tempête.
Notre périple parmi ces mondes nous amène des branches de l’arbre monde Yggdrasil aux plus profondes des mines naines avant de s’élever au dessus des nuages.
Chacun de ces mondes renferme une Rune, clé permettant l’accès au dernier monde de chaque région, où Thora pourra affronter le Jotun de cet élément dans un combat digne de Shadow of the Colossus ou The Legend of Zelda.
Ces mondes renferment également des pommes d’or, permettant d’agrandir la barre de vie de Thora, ainsi que des statues des Dieux, dont la découverte donnera accès aux dons des Dieux. Que ce soit le Marteau de Thor ou les Soins d’Helia, tous seront utiles durant cette quête pour accéder à l’autre monde.

On peut faire ces mondes dans l’ordre que l’on veut, cela n’aura pas d’incidence sur l’avancée. Seuls la « Région de la Nature » et le combat contre le boss de fin se font à des moments précis (respectivement au tout début et à la toute fin du jeu).

3. Oh une falaise… ECHO !

Tout l’environnement, les personnages et les animations de Jotun ont été faits à la main et le résultat est magnifique. A chaque instant on a envie de s’arrêter et d’admirer le travail réalisé pour faire vivre le monde des morts.

Chaque niveau reste unique dans le jeu. Ils possèdent tous une mécanique et une ambiance qui leur seront propres. Par exemple : le niveau dans les nuages consistera en une série de pylônes à allumer pour qu’ils correspondent aux constellations, alors que le niveau dans les caves sera une version vidéo ludique du jeu de société Serpents et échelles.

Les musiques se marient à merveille avec l’ambiance du jeu, tantôt douces et calmes, tantôt puissantes et énergétiques. Les violoncelles et les cuivres se font discrets lorsque l’heure est à la contemplation, et se font entendre lors des combats titanesques contre les Jotuns.

Pour plus d’authenticité tous les dialogues du jeu ont été doublés en Islandais afin d’imprégner encore plus le joueur de cette ambiance viking.

4. Dans l’au-delà on ne vous entend pas trancher

Les contrôles du jeu sont simples. ZQSD pour bouger, Espace pour esquiver, les clics de souris pour les coups de hache, F pour les dons des Dieux, A et E pour changer de don.

Le joueur va devoir explorer minutieusement tous les mondes afin de récolter tous les dons et les pommes d’or pour être prêt à affronter les Jotuns dans des combats longs et difficiles.
Chaque Jotun a des attaques et mécaniques liées aux épreuves que le joueur a du passer afin d’accéder au combat contre celui-ci. Par exemple : Jera, Jotun de la Nature, utilisera les mêmes spores toxiques que le joueur a eu à affronter durant son périple à travers la Tombe, unique monde de la Région de la Nature.
Même si les mécaniques des boss sont déjà connues, cela ne rend pas l’affrontement plus facile pour autant. Le joueur devra faire preuve de patience et avoir de bons réflexes pour venir à bout des 5 Jotuns.
Et c’est là que le jeu risque d’en faire énerver plus d’un : celui-ci se révèle extrêmement punitif et le timing de certaines mécaniques s’avère plus que court (coucou l’aigle géant d’Yggdrasil).

Heureusement que l’on peut faire tous les niveaux avant d’affronter les Jotuns. Les dons des Dieux se révéleront indispensables durant les combats contre les Jotuns.

Le mode Valhalla apporte un défi supplémentaire une fois le jeu terminé où on peut y affronter de nouveaux Jotuns encore plus féroces.

5. Conclusion

Original, fun, ce Zelda-like au pays des Vikings assurera de bonnes heures à résoudre des énigmes et trancher du géant. Mais pour cela il faudra être patient et attentif si on souhaite être suffisamment digne pour accéder au Valhalla.

Good
  • Une immersion totale dans la mythologie viking
  • Des mondes variés
  • Un défi à la hauteur des plus persévérants
Bad
  • Une difficulté qui en rebutera plus d'un
  • Un manque d'indications qui rend parfois le jeu frustrant
9
Incroyable

Leave a Reply

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.