Vous êtes ici : Accueil » Test de Remothered – Tormented Fathers : A la recherche de Céleste

Test de Remothered – Tormented Fathers : A la recherche de Céleste

Remothered : Tormented Fathers est un jeu du studio Darril Arts, qui nous propose un jeu d’infiltration survival horror dès plus sanglant et mystérieux.

I – Sur les traces de Céleste Felton

Dans Remothered : Tormented Fathers, vous incarnez Rosemary Reed, une jeune femme qui se fait passer pour un médecin, pour rencontrer le Docteur Felton et ainsi récupérer des informations sur une jeune fille disparue.

Malheureusement, le Docteur Felton n’est pas en marge de discuter avec vous et vous renvoi de son manoir. Chose qui ne vous empêchera pas de vous infiltrer à l’intérieur et ainsi mener votre enquête.

II – Une ambiance gore et pesante.

Le jeu du studio Darril Arts, vous propose une ambiance extrêmement pesante et des scènes qui ne sont pas à montrer à tous.

Durant votre enquête, il faudra éviter d’attirer l’attention du docteur fou, qui ne se gênera pas pour vous poursuivre et ainsi vous faire garder le silence sur cette affaire.

Silence et obscurité seront vos meilleurs amis. Muni d’un objet défensif (couteau, aiguille à tricoter) et d’objet de diversion (boule à neige, boîte à musique), il vous faudra frayer un chemin à travers le manoir et résoudre des situations grâce à des objets de quête dissimulés dans la maison.

Pour finir, des banquettes et des armoires vous permettront de vous dissimuler.

III- Un environnement riche

Romethered : Tormented Fathers propose un environnement riche où vous aurez la possibilité de fouiller partout afin de trouver divers objets pour vous défendre ou pour avancer dans l’intrigue.

Malheureusement, de nombreux objets pour résoudre une énigme seront difficiles à trouver, c’est à dire que si vous ne lisez pas une note ou que vous ne faites pas tomber une étagère, vous ne pourrez pas avancer dans le jeu. Dommage pour un jeu d’infiltration qui donne l’impression d’être aussi ouvert.

IV – Toujours suivre votre objectif

Avec l’infiltration et la recherche, vous aurez des objectifs à respecter, comme trouver une batterie ou utiliser une clé….
Malheureusement que ce soit les objectifs comme les énigmes, rien n’est réellement clair. On vous demandera d’activer un outil électrique, mais à aucun moment on ne vous indiquera s’il utilise une batterie ou des piles.

Avec certaines des animations qui se déclenchent en retard, on se retrouve à hésiter sans arrêt sur l’utilisation des objets.

V – Une animation et des graphismes travaillés

Là par contre, Remothered est excellent. Niveau mouvement du corps de l’avatar, animation des objets ou événement environnementaux, le jeu ne se moque pas de vous. C’est beau voir très beau et d’une grande fluidité.

Même durant les courses poursuites, il n’y aucune animation qui vient annuler l’autre, tout est extrêmement fluide et immersif.

Remothered : Tormented Fathers reste un jeu extrêmement beau graphiquement pour un jeu indépendant.
Il pourrait sans problème dépasser certain AAA actuel.

 

VI – La chasse est ouverte

Scénario en béton, graphisme au top, environnement poussé, il nous reste le grand méchant ou les grands méchants…. mais chut je ne dirais rien d’autre.

Mr Felton à la tenue légère ne vous laissera jamais réellement tranquille et malgré son âge canonique, il ne se gênera pas pour vous taillader à coup de faucille, si ce n’est pas pour vous la loger dans le front.

Vicieux et violent, papy Felton intégrera très facilement la liste des psychopathes à ne pas croiser au même titre qu’avec le Docteur fou d’Outlast.

Même si le patern du papy sera simple à comprendre, malgré des feintes qui viendront vous surprendre.

VII – Conclusion

Première partie d’une trilogie Remothered : Tormented Fathers est pour l’instant en Early Access, certains défauts pouvant encore être gommés, en sachant qu’ils se comptent sur les doigts d’une seule main.

Immersif, violent et extrêmement psychologique Remothered: Tormented Fathers provoquera chez certain le frisson extrême et chez certain la frustration d’inaction de la proie chassée.

Good
  • Beau graphiquement
  • Bon scénario
  • Angoissant à souhait
Bad
  • Très peu explicatif sur les objectifs ou l’utilisation d’objets d’énigmes
  • Utilisation de script
  • Pas assez d'aléatoire dans le pattern des ennemis
7
Bien

Leave a Reply

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.