Vous êtes ici : Accueil » Test de Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk – Venez vous perdre dans le Labyrinth

Test de Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk – Venez vous perdre dans le Labyrinth


Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk est un RPG aux allures de Dungeon Crawler du studio Nippon Ichi Software distribué en Europe par NIS America et Koch Media. Il s’agit d’un jeu réédité du Japon sorti en 2016 sur PS Vita et en 2017 sur PS4.
Sorti le 21 septembre 2018, il est vendu sous plusieurs versions dont une version collector disponible en Europe et en Amérique du Nord qui comprend :

  • Le jeu Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk
  • Un art book avec une couverture rigide
  • Un marque page
  • La bande originale du jeu
  • Un jeu de tarot à l’éffigie de nos héros
  • Quatre pins et une boite de rangement collector

Le jeu est traduit en français, ce qui devrait plaire à ceux dont la langue anglophone fait hérisser les poils à sa lecture. Cependant, les doublages eux seront « soit en anglais soit en japonais » pour le plus grand plaisir des fans de VO.

Refrain, une ville bien mystérieuse

Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk se déroule dans un univers où la magie possède une place toute particulière : Tanis.
C’est dans ce monde que nous avons le plaisir de rencontrer nos deux protagonistes principaux : Dronya Alias Baba Yaga, une sorcière à la chevelure noire et à la jambe de bois et Luca son apprentie, maladroite et innocente.
Leurs missions ? Visiter le labyrinthe de la mystérieuse ville de Refrain pour l’empire de Haltz et pour d’autres motivations qui nous restent à ce jour inconnues.
Ils seront aidés d’un livre mystérieux et magique que Dronia a en sa possession : le Tractatus de Monstrum ( « Tractie » pour les intimes ). Celui-ci possède effectivement une âme et l’on nous fait comprendre que c’est effectivement « nous » qui sommes enfermés dans ce livre. Celui-ci possède la faculté de réanimer des pantins de bois et est donc en capacité de se déplacer, grâce à lui, dans les méandres du Labyrinth of Refrain.
L’histoire, sombre et mystérieuse de la cité de Refrain ne manquera pas d’être éclaircie par la personnalité des personnages que vous rencontrerez, mais aussi par la relation entre notre sorcière Dronia et notre bien aimée Luca qui n’a pas manqué une seule fois de nous faire sourire !

De la fabrication à l’exploration !


Après une introduction mouvementée, nous nous retrouvons dans la Carriole de Dronia qui nous présente un menu avec un fond chaleureux nous permettant pas mal de chose ( l’objectif premier étant l’exploration de l’aventure ).

Tout d’abord avant toute chose, il vous faudra créer votre « armée de pantins » grâce à l’atelier de pantins.

Vous aurez le choix entre 6 classes avec une personnalisation du genre pour chaque classe.
Ensuite, il vous faudra décider des statistiques de votre pantin et de son nom (oui, oui , chacune des marionnettes que vous devez créer aura un nom spécial que vous devrez lui attribuer).
Une fois tous ces préparatifs effectués, vous ne serez pas encore prêt à explorer le Labyrinth of Refrain. Il vous faudra pour cela organiser vos pantins en Cabales (petits groupes armés avec différentes fonctions et bonus selon le parchemin utilisé) et enfin décider de leurs positions dans la petite armée que vous aurez créé (Arrière ou Avant garde, chaque classe ayant son lot de spécificités et facilités avec chaque position et armes disponibles).

Une fois tout cela fait, vous aurez accès à la boutique comme aux améliorations de « tractie » vous permettant de vous faciliter l’aventure dans le labyrinthe grâce à divers pouvoirs et objets. Vous pourrez retrouver votre inventaire et les bonus dans le menu du Tractatus de Monstrum présent ci-dessous.

Finalement fin prêt pour l’aventure, il vous suffira de lancer l’exploration afin de commencer à vous enfoncer dans les sombres couloirs souterrains de Refrain.

Une fois dans le labyrinthe, vous avez 1 seule mission : l’explorer de part en part, et pour cela nous aurons un éventail de possibilités assez surprenant : détruire les murs, sauter, explorer des salles au trésor, tomber dans des pièges plus ou moins basiques.

Le maître-mot étant la Liberté de mouvement !

Par ailleurs, les déplacements s’effectuent comme beaucoup de dungeon crawler classique tout comme un certain Pokémon Donjon Mystère pour ce qui est de la gestion des déplacements et du système de tour.
Pour ce qui est de notre point de vue, on obtient la vue à la première personne, ce qui rend le jeu encore plus immersif. On se prend au jeu et on veut explorer de plus en plus le labyrinthe et ses secrets sans parler de la satisfaction à briser des murs ou lors des affrontements, assez durs à prendre en main lors des premiers niveaux, les combats se déroulant comme un RPG classique avec quelques subtilités et nous vous laisserons le plaisir de découvrir cela personnellement !

Labyrinth of Refrain est un jeu avec un gameplay très riche tant du point de vue tactique que de l’exploration, mais une fois pris au jeu, on ne se lasse pas de créer et recréer des stratégies pour avancer encore et encore .

Une bande son et des graphismes très intéressants.

Le pari de mêler animation et 3D est réussis dans Labyrinth of Refrain .
Chaque personnage possède un character design intéressant et possède son propre thème sans compter les donjons qui sont vastes et possèdent chacun une ambiance.
Les dialogues sont pour la plupart très bien doublés tant en anglais qu’en japonais et cela ajoute un crédit non négligeable à la personnalité de chaque personnage.
Pour ce qui est de la fluidité du jeu, tout se passe parfaitement, tant en mode nomade de la console qu’en mode Salon. Un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles !

Qu’avons nous découvert ?

Quand est-il de ces dizaines d’heures d’exploration ? La réponse est très simple !
Même si Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk ne réinvente pas le genre du RPG/Dungeon Crawler , il possède une ambiance unique et un univers attachant qui nous plonge dans ces mystères les plus reculés.
Le gameplay est très complet et prenant, même si la difficulté rencontrée est parfois un peu trop élevée. Mais chacun trouvera son bonheur dans les difficultés disponibles!
Avec une bande son de qualité digne d’un très bon Pokémon Donjon Mystère et une ambiance propre à chaque personnage et lieux, on ne s’ennuiera jamais à fouiller les moindres recoins des donjons proposés .
Finalement après autant de péripétie, nous ne pouvons que vous conseiller de vous perdre avec nous dans les profondeurs des différents labyrinthes de la ville de Refrain.

Good
  • Gameplay ultra complet
  • Histoire prenante
  • Level design de qualité
  • Doublages très réussis
Bad
  • Difficulté importante au début
8
Génial
Written by
Passionnée de jeux d'actions , FPS entres autres j'adore l'univers informatique tout autant que le jeu.

Leave a Reply

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.