Close

Connexion

Close

S'inscrire

Close

Mot de Passe Perdu

Test d’Eiyuden Chronicle Rising : Les chroniques de la chasseuse de trésors

Ayant vu le jour le 10 mai 2022 sur PC, PlayStation 5, Xbox Series, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch, Eiyuden Chronicle Rising est un Action-RPG édité par 505 Games et développé par Natsume Atari et Rabbit & Bear Studios.

Considéré comme le successeur spirituel des Suikoden, il a pu débarquer sur PC et consoles grâce à la plateforme de financement participatif Kickstarter.

505 Games est connu pour avoir édité des jeux comme Sniper Elite 3, PayDay 2 et Control entre autres.

Quant à Natsume Atari, ils sont connus pour avoir contribué au développement de Power Blade, Ninja Gaiden Shadow, Pocky & Rocky et Wild Guns entre autres.

Pour finir, il faut savoir que le test de ce jeu a été effectué sur Xbox One.

À la recherche d’un trésor plus gros que celui de son père

Au départ, vous incarnez CJ qui a comme objectif de mettre la main sur un trésor plus impressionnant que celui de son père. Sans cela, elle ne pourra pas retourner auprès de sa famille.

Au fur et à mesure de son périple, elle fera la rencontre d’autres personnages qui l’aideront dans sa quête en l’accompagnant ou bien en lui donnant moult équipements entre autres.

Tout en aidant les habitants de Nouveau Nevaeh, elle recevra des tampons sur sa carte de pointage en plus de mener à bien la construction de bâtiments comme la forge et le magasin d’accessoires entre autres.

Le scénario de ce jeu est captivant que ce soit au niveau des quêtes principales et secondaires. On y trouve un peu d’humour mais aussi du suspense, ce qui n’est pas négligeable.

Un Metroid-like avec des objectifs de quête pas très diversifiés

Eiyuden Chronicle Rising est similaire aux jeux Metroid en ce qui concerne sa progression avec un côté RPG où vous pourrez monter en niveau et avoir de l’équipement amélioré entre autres.

Dans ce jeu, on peut y incarner jusqu’à trois personnages mais, afin de ne pas vous spoiler, nous nous concentrerons sur le personnage de départ : CJ.

CJ, armée de son piolet, peut avec ce dernier attaquer ses ennemis mais elle peut aussi faire des doubles-sauts.

Nous avons aussi les attaques de lien qui permettent de faire des combos sur les ennemis avec vos alliés.

Concernant les environnements à explorer, en plus de Nouveau Nevaeh, vous pourrez vous balader dans une forêt, une mine ou bien une montagne enneigée. Cependant, ce qui est dommage, c’est que nous aurons bien aimé avoir plus d’environnements.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pourrez, en plus des quêtes principales, effectuer des quêtes secondaires. Malheureusement, les objectifs de ces dernières ne sont pas très diversifiées, cela se résume surtout à aller discuter avec un autre PNJ ou bien collecter des matériaux.

Vous aurez aussi la possibilité de pêcher, ceci étant résumé par une séquence de QTE. De plus, vous pourrez déposer des pièges à des endroits précis afin de collecter certains matériaux.

De ce que nous avons pensé de ce gameplay, c’est que celui-ci est intuitif, sympathique mais un peu rébarbatif surtout en ce qui concerne les objectifs de quête. Heureusement, le scénario qui les accompagne sauve un peu la donne.

De la 2D magnifique à souhait

Nous avons droit ici à un jeu en 2D réalisé de très belle manière. Les décors fourmillent de détails, la taille des boss est impressionnante, les personnages sont très bien dessinés. D’ailleurs, tout ceci nous fait penser à d’autres jeux comme Octopath Traveler ou bien Ori. Un bon point de ce côté-là

Une bande-son enchanteresse

Ici, nous avons droit à un travail remarquable. Les musiques sont envoûtantes et féeriques, cela nous est même arrivé de les entendre dans notre mémoire tellement cela est magnifique.

Des chroniques de longue durée ?

Concernant la trame principale du jeu, comptez une douzaine d’heures pour en voir le bout mais si vous désirez le terminer à 100 %, une trentaine d’heures sera nécessaire, ce qui est relativement correct mais il faut aussi savoir que ce jeu n’est pas non plus d’une grande difficulté.

Ces chroniques vaut-elles le coup d’être vécues ?

Eiyuden Chronicle Rising est un très bon jeu mais on peut toutefois souligner le manque de diversité dans les objectifs de quête. Les environnements à explorer ne sont pas très nombreux non plus mais le jeu brille par un scénario digne d’intérêt, une bande-son magnifique, des graphismes sympa et une durée de vie relativement correcte.

Notre Résumé

Test d’Eiyuden Chronicle Rising : Les chroniques de la chasseuse de trésors

Ayant vu le jour le 10 mai 2022 sur PC, PlayStation 5, Xbox Series, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch, Eiyuden Chronicle Rising est un Action-RPG édité par 505 Games et développé par Natsume
8
Good

Bons Points

  • Scénario captivant
  • Bande-son magnifique
  • Durée de vie correcte
  • Jolis graphismes

Mauvais Points

  • Manque de diversité dans les objectifs de quête
  • Peu d'environnements à explorer

A Propos de l'Auteur :

Salut tout le monde c’est Kurisutofu, j’ai actuellement 33 ans et cela fait près de 26 ans que je baigne dans le monde du jeu vidéo. Présent sur le site depuis le début et ayant participé à la création de celui-ci, je m’occupe de la rédaction de news mais aussi de tests.

Jettez aussi un oeil ici

    Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Merci d'avoir laissé un commentaire !