Vous êtes ici : Accueil » Test Loop – The Distress Call, un appel du fond de la galaxie

Test Loop – The Distress Call, un appel du fond de la galaxie


Loop – The Distress Call est un jeu mobile d’aventure disponible sur IOS depuis le 21 février 2020 qui est édité par le jeune studio indépendant français Advenworks.
C’est un jeu d’histoire basé sur une œuvre de l’écrivain américain Estee Lee-Mountel dans lequel vous allez vous plonger dans la peau d’un enquêteur dépêché pour assister à distance à un équipage, celui du vaisseau FCV Raptora.
Une histoire fort intéressante mais qui ne restera cependant disponible qu’en anglais, sans traduction disponible actuellement et il faudra débourser la somme de 5,49 € sur iOS afin d’en savourer l’aventure.

Althea Young en péril

Loop – The Distress Call nous transpose devant le communicateur de l’enquêteur que nous jouons afin de pouvoir réceptionner et traiter les demandes d’aides de divers vaisseaux en quête de secours.
C’est alors que nous sommes saisis par l’appel de détresse du vaisseau de Althea Young, commandante ayant perdu le contrôle de son vaisseau FCV Raptora suspectant alors divers problèmes et solutions.
Il sera cependant difficile de vous énoncer une suite claire à ce récit car Loop – The Distress Call est un jeu contenant plus de 1 000 chemins différents et qui s’adaptera donc à votre façon d’interpréter l’enquêteur.
Il sera cependant impossible de jouer plus longtemps qu’une pause-café sans devoir activer les notifications, le jeu étant basé sur de courtes interactions.

Une messagerie bien archaïque !

Comme indiqué plus tôt, le jeu se déroule en phases durant lesquelles vous pourrez interagir à distance avec Althea Young afin de faire avancer la situation du vaisseau FCV Raptora. Cependant vous aurez une série de dialogues limités dans le temps pour chaque ‘’appel ‘’.
En effet, le jeu se veut réaliste et simule donc des interactions avec un début et une fin, une scène peut alors durée 2 minutes ou 10 selon votre avancement dans l’histoire et les dialogues scriptés. Cela reste cependant intéressant de constater que si l’on ferme le jeu lors d’un dialogue en cours pour le rouvrir plus tard celui-ci reste alors disponible au point où nous en étions et surtout avec l’historique de vos précédents choix en scrollant vers le bas.

Une fois ce principe compris, l’interface reste simple et accessible à tous :

  • Au centre, vous aurez vos dialogues qui sont transcris mot à mot.
  • En bas, les choix disponibles afin de continuer votre dialogue spatial.
  • En haut à droite, vous aurez un onglet mail qui vous permettra d’en apprendre plus sur le background du jeu
  • Et en haut à gauche, un menu déroulant contenant la carte du vaisseau détaillée et l’endroit où se trouve Althea. Les éventuelles informations ainsi qu’une carte des ‘’choix’’ et finalement un menu d’option très classique.

Tout cela compris et pris en main? vous pourrez alors commencer votre mission en répondant très simplement à Althea de part le glissement de trois icônes situées en bas de l’écran et dont chacune d’elle représente une réponse plus ou moins adaptée et qui fera de votre choix une possibilité unique.

Des effets et un background futuriste mais hasardeux.

Contre-intuitivement Loop étant un jeu de science-fiction, son interface reste très sobre, aucune fioriture dans les cadres de dialogues et si le jeu est bien écrit, les graphismes restent en deçà de ce que l’on aurait pu imaginer pour une interface de dialogue spatiale. On notera tout de même les efforts afin de mettre un léger effet de halo de soleil en background de cette messagerie.
Pour agrémenter tout cela, vous aurez une musique d’ambiance assez agressive par moment ou alors calme sans aucune raison comme si la playlist était automatiquement exécutée, ce qui n’a pas manqué de nous déranger lors de moments de réflexion.
Finalement, les effets, eux, sont statiques et sont contributaires de l’ambiance de messagerie. Tout est comme l’on s’y attendrait, ce qui est assez agréable même si la prise en main et le taux d’image par secondes sont en deçà des capacités de notre appareil ce qui reste négligeable : Loop – The Distress Call n’étant pas un jeu d’action nécessitant plus de puissance que nécessaire.
Finalement qu’en est il ?

On Répond ou on Bloque l’appel ?

Loop – The Distress Call, jeu inspiré d’un récit de science-fiction, est un jeu dont on pourrait applaudir la qualité d’écriture mais aussi la qualité de l’adaptation en série de dialogues, tout ceci ayant pour but de définir des fins et des trajets différents à chaque réitération de l’histoire.
Cependant il reste graphiquement basic et l’interface reste très peu agréable à regarder pendant de longues cessions, y ajoutant la musique d’ambiance folle qui prend part à ces légers désagréments, le jeu n’est alors accessible que par des personnes qui voudraient découvrir la suite de l’histoire en étant pleinement immergé dans les aventures de Althea Young.
L’accessibilité de la langue anglaise est parfois elle aussi un frein, ce qui est regrettable dans le marché du mobile qui se veut flexible et à portée de tous.

Finalement, nous répondrons favorablement à l’appel d’Althea mais non sans peine. Armez-vous de patience et vous profiterez d’un bon récit autour d’une messagerie ou vous serez à l’aise aux commandes.

 

Good
  • Une écriture à toute épreuve
  • Facile à prendre en main
Bad
  • Une interface peut-être trop basique
  • Des musiques qui devraient êtres recadrées en fonction des situations
  • Des interactions un peu courtes
6.5
Juste
Written by
Passionnée de jeux d'actions , FPS entres autres j'adore l'univers informatique tout autant que le jeu.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.