Vous êtes ici : Accueil » Test de Persona 5 Royal : Que la quête des Voleurs fantômes commence !

Test de Persona 5 Royal : Que la quête des Voleurs fantômes commence !

Version améliorée du jeu de base sorti le 4 avril 2017 sur PlayStation 4 et PlayStation 3, Persona 5 Royal a été édité par Atlus et développé par Atlus (JP Studio). Ayant vu le jour sur PlayStation 4 le 31 mars 2020, ce jeu se veut être un RPG au tour par tour entre autres.

Ce jeu propose des différences-clé par rapport à la version d’origine comme les textes en français. En effet, suite au succès de Judgment en Occident, cela a motivé Atlus de faire cela pour cette version Royal. Avec la sortie récente de Yakuza Like a Dragon qui propose également les textes en français, nous espérons qu’une mise à jour sortira sur les autres opus de la franchise et qui nous permettra d’y jouer avec cette langue. D’ailleurs, si vous désirez en savoir plus sur les ajouts qu’apporte cette version Royal, nous vous invitons à vous rendre à la fin du test.

Concernant la série Persona, celle-ci est composée de cinq jeux principaux et de quatre spin-off. À savoir que le jeu que nous vous proposons en test n’a rien à voir scénaristiquement à ses prédécesseurs.

Concernant Atlus, ils sont connus pour avoir contribué à des séries comme les Persona et les Shin Megami Tensei en plus du jeu Catherine.

Un vol qui a mal tourné et un interrogatoire

Après le vol d’un trésor au sein d’un casino, notre héros masqué se fait prendre au piège par la police qui l’attendait dehors. Par la suite, notre héros se retrouve dans une salle d’interrogatoire et, après avoir été roué de coups, doit répondre aux questions de Sae Niijima, une procureure générale qui enquête sur une étrange affaire, ce qui pousse le personnage que nous incarnons à remonter aux événements d’avril avant qu’il ne devienne un Voleur fantôme.

Accusé à tort et avec un casier judiciaire qui n’est plus vierge, notre héros se retrouve transféré à Tokyo pour sa période probatoire et sous la tutelle de Sojiro Sakura, une connaissance de ses parents.

Il intègre la Shujin Academy où il fait la rencontre de Ryuji Sakamoto et, par la suite, d’autres personnages les rejoindront dans leur quête des Voleurs fantômes qui a pour but de faire avouer les méfaits à leurs cibles en leur volant leurs désirs pervertis.

Pour résumer, nous avons été ravis du scénario proposé par ce jeu tellement celui-ci est captivant. La vie de lycéen est vraiment intéressante car elle nous rappelle l’ambiance qu’on a connue dans nos jeunes années, le jeu possède également un côté polar où des enquêtes sont menées afin de résoudre moult affaires et, pour finir, un côté psychologique quand il s’agira d’aider un personnage du jeu à s’ouvrir au monde extérieur.

Un RPG très sociable

Persona 5 Royal se veut être un RPG au tour par tour mais propose également du social.

Concernant le système de combat, vous pouvez attaquer vos ennemis avec des attaques au corps-à-corps, vos armes mais aussi lancer des sorts de feu entre autres avec vos Persona.

Concernant les Persona, ce sont des entités que vous pourrez apprivoiser après avoir effectué une action précise à l’instar des Pokémon. Ces derniers vous confèrent la possibilité de lancer des sorts sachant qu’il est possible, avec ces entités, de les fusionner ou d’augmenter leurs caractéristiques dans la chambre de velours en procédant à des exécutions à la guillotine ou bien à la chaise électrique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jeu propose également un système de donjons, ces derniers étant représentés par des palais qui ne sont nul autre que les coeurs de vos cibles dans lesquels vous devrez voler leur trésor afin de leur débarrasser de leurs désirs pervertis. Comme tout donjon qui se respecte, nous avons droit à des pièges, des énigmes et tout un tas d’ennemis entre autres.

De plus, vous pourrez explorer un lieu appelé le Memento dans lequel vous devrez mener à bien des requêtes qui vous sont données par Mishima, créateur du forum des Voleurs fantômes.

Concernant l’aspect social du jeu, il est possible de se confier à moult personnages, ce qui peut améliorer la coopération avec ces derniers et de faire monter d’un niveau leur Persona associé. Ces discussions avec ces confidents sont représentés par des rencards dans divers endroits.

Vu que vous êtes lycéen, vous devrez suivre des cours et répondre à diverses questions ayant un rapport avec l’histoire du Japon, les sciences et les mathématiques entre autres en plus des esquives de jet de craie. De plus, vous pourrez assister à des examens.

D’ailleurs, vous pourrez également augmenter vos compétences sociales comme la connaissance et le courage entre autres. Si vous n’avez pas le niveau nécessaire dans telle ou telle compétence sociale, vous ne pourrez pas aller plus loin dans la coopération avec vos confidents entre autres.

Le gameplay du jeu remplit bien son affaire et celui-ci est diversifié de très bonne manière avec son côté social vraiment digne d’intérêt mais également des donjons très originaux même si les combats se veulent assez classiques dans leur ensemble.

Si vous êtes fans d’anime, vous allez adorer

Graphiquement, le jeu donne un style d’anime vraiment réussi. Nous avons également le droit à des cinématiques animées de très belle manière. Le jeu propose aussi un visuel des bruitages comme le téléphone qui sonne entre autres. On peut également y retrouver des similarités avec des RPG comme les Sword Art Online ou bien les Tales Of pour leur côté Cel-Shading.

En musique et en chanson

Les musiques et les doublages sont vraiment sympa sans être non plus génialissimes. De plus, il faut savoir que Shoji Meguro est derrière la conception de la musique sachant qu’en plus, nous avons droit à des chansons interprétées par Lyn Inaizumi.

Pour info, Shoji Meguro est présent depuis le début de la création d’Atlus et a contribué à la musique de pas mal de jeux sortis avec ce studio. Quant à Lyn Inaizumi, c’est une chanteuse japonaise qui a donné sa voix à certains jeux de la franchise Persona mais également à l’anime issu de la série.

Combien de temps dure la quête des Voleurs fantômes ?

Concernant la durée de vie du jeu, rien que la trame principale de celui-ci vous prendra au bas mot quelques dizaines d’heures de jeu pour en venir à bout. En plus de vous proposer différentes fins, obtenir le trophée de platine de Persona 5 Royal vous prendra plus d’une centaine d’heures de jeu.

Être un Voleur fantôme vaut-il le coup ?

Nous pouvons vous annoncer officiellement que Persona 5 Royal est à vous procurer les yeux fermés tellement son histoire est intrigante, que visuellement et si vous êtes un fan d’anime, vous aimerez à coup sûr en plus de proposer un gameplay digne d’intérêt, des musiques sympathiques et une durée de vie conséquente.

Sans plus attendre, vous pouvez retrouver ci-dessous les ajouts qu’apporte Persona 5 Royal au jeu de base en plus des textes en français :

- Un trimestre complet ainsi qu'un Palace inédit avec sa propre histoire et son propre boss
- Kasumi, confidente et personnage jouable
- Le Conseiller scolaire, confident
- Une nouvelle zone à explorer : Kichijoji. Cette dernière vous permettra de jouer au jeu de fléchettes et d’avancer vos coopérations avec vos confidents.
- De nouveaux spots de RDV avec vos confidents comme l’aquarium et le Jazz Café entre autres
- Akechi devient un confident à part entière contrairement au jeu d’origine
- La vraie fin a été modifiée en plus de l’ajout de nouvelles ending
- Certains confidents se sont vus modifiés, de même concernant certaines compétences associées
- Morgana ne viendra plus vous embêter lorsque vous dormez une fois la journée terminée
- Il est à présent possible sortir de nuit dés le début du jeu sans avoir affaire avec le confident associé
- Gain de temps et de confort de jeu
- Après chaque rencard avec un confident, ce dernier vous téléphonera ce qui vous permettra de mettre à jour la coopération avec celui-ci
- Un jour supplémentaire pour la Saint-Valentin
- Aménagement des palais au niveau du level design leur rendant une progression plus fluide comme de nouveaux lieux qui peuvent être atteints via le grappin
- 3 trésors spéciaux sont à récupérer dans chaque palais, ces derniers étant difficiles à trouver ce qui vous poussera à une plus vaste exploration des lieux
- Le personnage de José, celui-ci se trouve dans le Mémento et vous offre différents services d’échange
- Des bonus liés au baton pass : chacun d’entre eux vous octroie des bonus cumulables et vous permettent de planifier vos attaques - coût en MP réduit, dommages accentués...
- De nouvelles séquences inédites dans les combats de boss qui sont liés à l'histoire principale comme une version cognitive de Mishima qui apparaîtra durant l’affrontement contre Kamoshida
- Des attaques combinées pour les personnages principaux
- Un type d’ennemi particulier arborant des couleurs spéciales qui vous permettra d'en éliminer d’autres une fois celui-ci vaincu
- Nouveaux types d'accessoires permettant aux personnages de bénéficier de sorts
- Des scènes supplémentaires avec les Jumelles Caroline et Justine tout en ayant la possibilité de passer du temps avec elles en dehors de la chambre de velours
- Des défis exclusifs proposés par Caroline et Justine
- Les Persona peuvent bénéficier à présent d’une troisième forme
- Le repaire des voleurs. Ce dernier est représenté par un hub et fait office de mode Galerie vous permettant d’obtenir des tonnes de collectibles comme des vidéos, des concerts, des cinématiques et des illustrations entre autres en plus d’un jeu de cartes
- 22 nouvelles musiques, le Memento vous propose à présent plusieurs musiques différentes, de même pour les combats
- Des artworks ont été ajoutés aux différents personnages sachant que certains d’entre eux se sont vus retravaillés comme c’est le cas ave Ryuji
- Des photos occasionnelles peuvent être consultées via les conversations SMS
- Des éléments graphiques ont été ajoutés à l'interface du téléphone et du calendrier
- Des fonctionnalités réseau
- Tous les DLC du jeu d’origine
Good
  • Gameplay intéressant
  • Scénario captivant
  • Durée de vie intéressante
  • Graphismes très bien dessinés
  • Musiques sympathiques mais….
Bad
  • …sans plus
9
Incroyable
Written by
Salut tout le monde c’est Kurisutofu, j’ai actuellement 33 ans et cela fait près de 26 ans que je baigne dans le monde du jeu vidéo. Présent sur le site depuis le début et ayant participé à la création de celui-ci, je m’occupe de la rédaction de news mais aussi de tests.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.