Vous êtes ici : Accueil » Test de Trials of Mana : Une aventure nostalgique

Test de Trials of Mana : Une aventure nostalgique

Trials of Mana

Trials of Mana est un remake en haute définition du troisième titre de la franchise Mana qui est sorti initialement au Japon en 1995 sous la dénomination Seiken Densetsu 3.

Trials of Mana transpose l’histoire ainsi que les personnages du jeu dans l’ère moderne avec des combats en temps réel, des graphismes en 3D et une jouabilité améliorée.

Vous y découvrirez ou redécouvrirez l’histoire de six héros luttant contre les forces du mal qui menacent un monde de Mana s’affaiblissant.

Bien sûr, Trials of Mana hérite des forces comme des faiblesses de l’original avec ses nombreux allers-retours dans un même environnement ou encore le ton relativement sérieux des personnages qui contraste avec l’aspect conte de fées et l’ambiance carton-pâte de l’univers.

Si la VO est particulièrement juste, les sous-titres restent un peu trop littérales ce qui nous amène rapidement vers certains écarts de traduction.

De plus, de nombreuses cinématiques manquent de mises en scène tout en enchaînant des plans manquant d’originalité.

L’histoire

Au début du jeu, nous pouvons choisir trois des six héros présents dans ce dernier. Un principal et deux compagnons, tous uniques en leur genre, qui détermineront subtilement l’histoire que nous vivrons afin de venir à bout des antagonistes principaux du jeu. Parmi eux, nous pouvons retrouver :

  • Duran, un jeune épéiste du royaume de Forséna
  • Kévin, un demi-lycanthrope fils du roi des Lycanthropes de Férolia
  • Charlotte, une petite demi-elfe, petite-fille du saint de Wendel
  • Angela, la princesse magicienne rebelle du royaume des mages Alténa
  • Hawkeye, un membre de la guilde des voleurs
  • Riesz, la capitaine de la garde des amazones de Rollanto

Face à eux, nous pouvons retrouver trois antagonistes principaux :

  • Le Sorcier Pourpre, un puissant magicien cachant de sombres pouvoirs
  • Belladonna, une servante du Souverain des ténèbres
  • Avale-Mort, un dévoreur d’âmes humaines

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nos trois héros devront parcourir le monde de Mana pour combattre les forces du mal et réveiller la déesse Mana à l’aide de l’épée de Mana. Ils rencontreront plusieurs des autres héros qui les aideront dans leur quête ainsi que les trois antagonistes œuvrant pour leurs sombres desseins.

Nos héros partiront donc à la recherche des huit esprits élémentaires pour que ces derniers puissent les aider à rejoindre l’arbre Mana pour sauver le monde.

Pour ce test, les personnages choisis sont Kévin en tant que personnage principal et Duran ainsi que Charlotte en tant que compagnons.

Gameplay

Chacun de vos héros vous apportera une jouabilité différente puisque chacun d’entre eux se spécialise dans un type de combat ou bien de magie particulier.

Par exemple, Kévin est plus un combattant faisant de gros dégâts aux adversaires alors que Charlotte est plutôt spécialisée dans le soutien ainsi que les soins.

Lors de nos explorations, nous croisons beaucoup de monstres à combattre. Lorsque nous attaquons un monstre ou que l’un d’entre eux remarque notre héros, une zone de combat représentée par un cercle jaune ou rouge apparaît. Le cercle rouge signifie que nous ne pouvons pas fuir le combat contrairement au cercle jaune.

Nos héros combattent donc dans une zone de combat en 3D avec la possibilité de faire des esquives, de verrouiller une cible ennemie ou encore d’utiliser des objets et des compétences.

Lors des combats, nous pouvons exécuter des combos de coups faibles en les terminant avec des coups forts. Ces coups forts changent suivant combien de coups faibles nous avons fait avant, de zéro à quatre coups faibles. L’un d’eux permet une attaque de zone, un autre permet de faire un coup sur une distance plus longue.

Au début du jeu, nous n’avons que des combos de trois coups mais au fur et à mesure que nous changeons de classe, nous gagnons un coup pour le combo.

Aussi, contre les ennemis volants, nous avons la possibilité de faire un combo aérien de deux coups faibles avec un coup fort qui peut faire descendre les ennemis au sol.

Après chaque combat, nos personnages gagnent de l’expérience qui amène à un gain de niveau. Chaque niveau fait augmenter les caractéristiques de base de nos héros comme la Force et les PV en plus de leur faire gagner des points d’évolution que nous pouvons attribuer à une de leurs cinq caractéristiques. De plus, si nous souhaitons réinitialiser les points d’évolution déjà attribués, il est possible de le faire au Marché Nocturne.

Autre moyen d’améliorer vos personnages, le changement de Classe. Passé un certain niveau, nous avons la possibilité de choisir entre deux classes améliorées pour nos héros, une classe de la voie de la Lumière ou bien de la voie des Ténèbres. Ces deux classes nous permettent d’atteindre un troisième niveau de classe, les classes puissantes, qui amènent aussi vers deux voies, Lumière et Ténèbres.

Les personnages peuvent passer à la classe améliorée à partir du niveau 18 puis à la classe puissante au niveau 38 avec un objet de classe et ce, en utilisant les pierres de Mana.

Le changement de classe permet à nos personnages d’apprendre de nouvelles compétences de classe ainsi que de nouveaux sorts. Cependant, il reste possible de changer d’avis et de retourner aux pierres de Mana pour revenir à une classe précédente.

En parlant des objets, nous pouvons en trouver en bon nombre durant nos explorations et ce, en interagissant avec des coffres, des lumières ainsi que des jarres à casser disséminés dans le monde de Mana.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il sera possible d’y trouver des graines magiques qui, quand on les plantera dans un pot magique, nous donneront un objet plus ou moins rare. Il existe cinq types de graines, à savoir les graines d’objet, les graines d’objet argentées, les graines d’objet dorées, les graines d’objet irisées ainsi que les graines ???, rangées de la plus basique à la plus rare.

De plus, le pot magique gagne des niveaux au fur et à mesure que nous y plantons des graines. Ainsi, plus le pot a de niveaux, plus nous avons de chances d’obtenir des objets intéressants.

Les autres objets, comme les objets de soin ou ceux permettant d’attaquer les ennemis avec de la magie élémentaire, peuvent être assignés au menu dédié, celui-ci étant représenté par des anneaux.

Ce dernier permet de les utiliser durant les combats ou en exploration sachant qu’il est possible d’y assigner jusqu’à 12 objets au maximum.

Les attaques de classe sont aussi assignées à une touche de raccourci d’attaques qui permet de les utiliser lorsque nos personnages ont assez rempli leur jauge AC.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous pouvons aussi trouver P’tit Cactus qui se cache partout dans le monde. Il permettra d’avoir quelques récompenses pour aider nos héros dans leur aventure.

Graphismes

Trials of Mana est beau, bien plus que le précèdent remake, Secret of Mana, mais le fait qu’il soit très coloré et reste dans l’esprit Mana n’enlève en rien les quelques tares. Il arrive que les textures soient à la bourre et que les décors intérieurs ne soient que des copier-coller. Les palais semblent n’être que des amoncellements de couloirs vides.

La même musique mais symphonique

Pour ceux qui souhaiteront revivre l’aventure de Trials of Mana, vous pourrez compter sur les mélodies du vénérable Hiroki Kikuta comme elles l’étaient lors de la première sortie du jeu mais aussi dans des versions réorchestrées sans prise de risque. Les arrangeurs de Trials of Mana ont juste repris les mélodies originales avec un orchestre synthétique ce qui n’enlève en rien la nostalgie des musiques proposées mais les rend moins inspirées.

Conclusion

Trials of Mana est un remake qui saura raviver la flamme de la nostalgie chez ceux qui ont déjà participé à l’aventure originale. Cependant, même si la transposition vers la 3D remet le jeu au goût du jour, il reste tout de même quelques tares tant dans les modélisations du monde comme des personnages que dans la mise en scène des cinématiques. Il y a peu voire pas de prise de risque et on peut sentir que les développeurs ont été pressés par le temps.

Mais le tout n’est pas raté pour autant puisque l’aventure qui vous est proposée garde un aspect sympathique avec une amélioration de la jouabilité et des systèmes de contrôle des compagnons qui, malgré la perte du système de coopération, ont une certaine autonomie plus personnalisable.

Si vous recherchez une aventure fantaisiste qui vous fera vous évader durant plus d’une quinzaine d’heures et si vous recherchez le 100%, vous pourrez retrouver cela dans Trials of Mana, le temps de terminer les scénarios proposés.

Good
  • Le choix sur l’OST originale ou la version remastérisée
  • Une identité graphique fidèle à l’esprit Mana
  • Meilleure customisation des personnages
  • Rythme soutenu
Bad
  • Un peu trop d’allers-retours
  • Mise en scène peu inspirée
  • Quelques tares dans les graphismes
8
Génial
Written by
Bonjour à tous, je me présente Maxime, aka « Makuto ». J’ai 21 ans et j’aime bien tout ce qui touche à l’animation et la bande dessinée. Je suis passionné par les jeux vidéo depuis mon plus jeune âge pour les nouvelles histoires qu’ils me font vivre.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.