Vous êtes ici : Accueil » GDC 2019 – Stadia : le service de jeu vidéo de Google

GDC 2019 – Stadia : le service de jeu vidéo de Google

Lors de leur conférence GDC 2019, Google a annoncé l’arrivée de sa plate-forme de jeu vidéo en Cloud gaming sans hardware nommée Stadia.

Google vient d ‘annoncer son arrivée dans le secteur du jeu vidéo via la plate-forme Stadia, une nouvelle concurrente pour Microsoft, Sony et Nintendo mais cette dernière possède des particularités qui lui sont propres.

La première, c’est que Stadia ne possède pas vraiment de hardware. En effet, aucune console ou de PC dédié sera mis en vente mais seulement un service et une manette pour jouer en Cloud gaming. Stadia marchera via les data centers de Google. Pour les connaisseurs, c’est le même principe que les PC Shadow.

La conséquence d’utiliser les data center, c’est que les utilisateurs devront obligatoirement posséder une connexion internet au débit, mais en contrepartie, vous pourrez jouer sur n’importe quel écran que ce soit sur smartphone, tablette ou bien ordinateur (via chrome) ou encore sur votre télévision. Ainsi, vous pourrez changer de support en direct, sans chargement.

D’ailleurs, la résolution maximale qu’offre Stadia est de la 4K HDR à 60FPS et, dans l’avenir, de la 8K à 120 FPS devrait arriver mais ceci ne sera pas pour tout le monde puisque la résolution dépendra de la qualité de votre connexion internet. Vous pourrez aussi d’un clic commencer un stream avec une résolution max en 4K HDR à 60FPS.

Maintenant, parlons un peu de la manette de Stadia. Cette dernière sera dans le style d’une manette de Playstation au niveau des commandes mais elle aura des fonctionnalités différentes.

Par exemple, elle se connectera directement à Stadia via un seul bouton. De plus, la manette possède un haut parleur et un micro intégré afin d’utiliser le Google assistance afin que celui-ci puisse directement répondre à vos questions ou vous aider. Petit bonus, cette manette n’est pas obligatoire et les autres manettes du marché telles que celle de la Xbox One seront compatibles.

Google va aussi combiner deux services, le streaming via YouTube et le jeu vidéo via Stadia. En effet, si vous avez l’abonnement, YouTube vous proposera après une pub ou pendant le visionnage de votre Streamer préféré, de jouer directement au jeu que vous regardez. Il vous propose même pour certains jeux de rejoindre la partie de votre Streamer soit pour jouer avec lui soit pour passer en mode spectateur directement en jeu.
D’ailleurs, cette fonctionnalité n’est pas réservée qu’à YouTube puisque certains réseaux sociaux pourront vous proposer la même chose.

Vous pourrez aussi inviter des gens à rejoindre votre partie en direct en tant que joueurs ou spectateurs.

Google indique aussi que le cross-play sera au cœur de Stadia avec en prime un partage de sauvegardes.

Niveau catalogue de jeux, Google a annoncé que Stadia accueillera les jeux éditeurs tiers mais aussi des exclusivités à la plate-forme. De plus, nous savons que ce service est prévu pour 2019. Pour plus de détails, rendez-vous sur le site officiel de Stadia.

On peut toutefois se poser plusieurs questions. Quels seront les jeux disponibles à la sortie de Stadia ? Les exclusivités ? Quel est le débit minimal requis ? Tous ces data centers ne seraient-ils pas un mal pour l’écologie ? Ou encore, quel sera le prix de tout ce service ?

Pour finir, voici une rediffusion de la conférence :

Leave a Reply

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.