Vous êtes ici : Accueil » Test de Wolfenstein: Youngblood – Faites place à la descendance du héros

Test de Wolfenstein: Youngblood – Faites place à la descendance du héros

Wolfenstein: Youngblood est un FPS édité par Bethesda Softworks et développé par Machine Games et Arkane Studios. Il a vu le jour sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch le 26 juillet 2019. Le jeu peut aussi bien se jouer en solo qu’en multi coopératif jusqu’à 2 joueurs. Il propose les textes en français mais aussi les voix dans cette langue ainsi qu’en anglais.

Bethesda Softworks est connu pour avoir édité bon nombre de jeux comme les Elder Scrolls, les Fallout, les Doom et les Wolfenstein entre autres.
Machine Games s’occupe de la série reboot des Wolfenstein et a contribué aux épisodes The New Order, The Old Blood, The New Colossus et enfin Youngblood.
Concernant Arkane Studios, on leur doit le développement de la version 2017 de Prey.

C’est au tour des filles jumelles de B.J Blazkowicz de prendre la relève

Faisant suite à Wolfenstein II The New Colossus, l’histoire se déroule à Paris en 1980 dans une uchronie où la France est occupée par le Troisième Reich. Le héros des précédents opus de la série, B. J. Blazkowicz, a été porté disparu et ses filles jumelles, Jess et Soph, sont à sa recherche tout en éliminant les nazis qui sont sur leur route.

Le scénario est assez sympa avec une très bonne introduction une fois votre partie lancée mais à l’instar de l’épisode The Old Blood, ce jeu ne se montre pas ambitieux en terme de cinématiques.

Un gameplay pas très transcendant et une coopération solo au ras des pâquerettes

À la différence de ses prédécesseurs où vous étiez seul face à l’ennemi, vous êtes à présent deux à poursuivre l’assaut contre les nazis.

Un système de coopération, c’est sympa lorsqu’on joue en ligne avec un pote par contre ça l’est moins lorsque vous jouez en solo.

Déjà d’une, même si vous êtes dans une partie hors-ligne, il n y a pas la possibilité de mettre le jeu en pause ce qui est gênant si vous êtes pris d’une affaire urgente alors que vous êtes entouré d’ennemis. (À savoir qu’une mise à jour est arrivée entre-temps et qui a corrigé ce défaut)

De deux, vous commencez la zone avec trois vies que vous partagez avec votre partenaire mais comme l’I.A préfère attaquer l’ennemi alors que vous la suppliez à maintes reprises de vous réanimer en vain ou bien lorsque vous voulez rusher jusqu’à l’objectif pour passer outre les ennemis et que votre partenaire est à la traîne et se fait mettre à l’amende, croyez-nous que cela est frustrant surtout que vous devez recommencer la zone à partir de zéro une fois que vous n’ayez plus de vies.

À part cela, nos deux sœurs jumelles sont dotées d’un exosquelette qui leur permet d’effectuer un double-saut en plus de faire des signes de victoire afin de récupérer un peu de santé.

Différentes armes sont à votre disposition et que vous pouvez améliorer moyennant pièces d’argent. Par contre, on peut noter le manque d’originalité sur celles-ci car certaines ont déjà fait part de leur présence dans les précédents opus.

Il est également possible d’améliorer votre personnage lorsque vous montez d’un niveau après avoir accumulé assez de points d’expérience afin d’obtenir des points de compétences. Avec ces derniers, il est possible d’augmenter votre niveau de santé et d’armure entre autres.

Les collectables sont de retour car, en effet, lorsque vous fouillez les zones, vous pouvez mettre la main sur des documents ou bien des lunettes 3D.

Concernant le hub central du jeu, la base de la résistance se trouve dans les Catacombes de Paris et, dans celle-ci, vous pouvez parler avec les personnages afin d’obtenir des missions principales et secondaires, des défis quotidiens et hebdomadaires mais aussi jouer sur borne d’arcade à des variantes de Wolfenstein 3D.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Gameplay sympathique et nerveux mais celui-ci manque d’originalité et jouer en coop en solo est plus frustrant qu’autre chose à cause d’une I.A qui n’est pas au rendez-vous lorsqu’on a besoin d’elle.

On prend les mêmes et on repart

Avec l’épisode Youngblood, la série reste dans ses acquis et bien que, graphiquement, cela reste de bonne facture, on attendait tout de même d’avoir un jeu plus beau que ses prédécesseurs.

Une OST qui suit l’ère du temps

Concernant les doublages et les bruitages, le rendu est très propre mais, même si on a des musiques sympa dans l’ensemble, à certains moments notre périple contre les nazis s’en voit dépourvu ce qui est tout à fait pour un jeu de ce genre. L’OST du jeu suit également l’ère du temps en passant des sixties aux eighties avec panache.

Un contenu intéressant mais un jeu frustrant

Wolfenstein Youngblood dispose d’une bonne durée de vie mais tout le fun réside dans la coop avec un pote et non en solo car celle-ci est frustrante à cause d’une I.A au ras des pâquerettes.

Une suite à la hauteur de ses prédécesseurs ?

Suite un peu décevante d’une série culte, le gameplay manque d’originalité, la coop en solo est frustrante à cause d’une I.A foireuse et, graphiquement, le jeu reste dans ses acquis. À part cela, la bande-son et la durée de vie sont correctes mais on regrette le manque de cinématiques dans ce jeu. Nous vous conseillons d’acheter ce jeu si vous êtes sûr de trouver un ami pour jouer en ligne.

Good
  • La coop en ligne avec un pote, c’est cool
  • Bande-son et durée de vie correctes
  • Les variantes de Wolfenstein 3D sur bornes d’arcade
  • Difficulté du jeu
Bad
  • Gameplay qui manque d’originalité
  • I.A foireuse du partenaire
  • Le jeu reste dans ses acquis graphiquement
  • Pas grand-chose en matière scénaristique
7
Bien
Written by
Salut tout le monde c’est Kurisutofu, j’ai actuellement 33 ans et cela fait près de 26 ans que je baigne dans le monde du jeu vidéo. Présent sur le site depuis le début et ayant participé à la création de celui-ci, je m’occupe de la rédaction de news mais aussi de tests.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.