Vous êtes ici : Accueil » Dragon Ball FighterZ : Story Mode en vidéo et création de C-21

Dragon Ball FighterZ : Story Mode en vidéo et création de C-21

Bandai Namco a diffusé une vidéo nous montrant davantage le mode histoire de Dragon Ball FighterZ et la création de C-21 a été expliquée par la productrice du jeu.

1/Vidéo du mode histoire de Dragon Ball FighterZ

Avant d’attaquer dans le vif du sujet, nous vous invitons à regarder la vidéo ci-dessous :

Dans cette vidéo, nous pouvons constater que le personnage inédit du nom de C-21 serait l’antagoniste principale du mode histoire de Dragon Ball FighterZ.

Nous supposons aussi qu’elle a créé des cyborgs à l’effigie de nos héros et a dû ressusciter quelques personnages de la série pour les soumettre à ses ordres dans le but de détruire le monde.

On peut aussi constater que cette bataille sera redoutable pour nos héros vu qu’on les voit s’écrouler à terre un par un.

En plus d’un gameplay qui se veut irréprochable, Bandai Namco nous promet un mode histoire digne de ce nom avec un scénario qui a l’air intéressant.

2/Les explications de la création de C-21 par la productrice de Dragon Ball FighterZ

Lors de l’événement pré-TGS organisé par Bandai Namco, le site américain Kotaku a eu l’honneur de participer à une table ronde en compagnie de Tomoko Hiroki, la productrice de Dragon Ball FighterZ qui leur a expliqué que C-21 n’est pas une pure création d’Akira Toriyama car l’idée du personnage vient, à la base, de Bandai Namco.

En gros, nous avons expliqué ce qu’était ce personnage, son genre, et sa personnalité. Nous avons expliqué le type de personnage que nous voulions et avons ensuite donné l’intrigue du jeu à Toriyama. Il a ensuite pu dessiner librement le personnage.

C’est en se basant sur ces critères qu’Akira Toriyama a pu fournir à Bandai Namco un dessin représentant C-21.

En plus de cela, Tomoko Hiroki a aussi expliqué que même si son studio avait carte blanche pour la création du jeu, il devait faire part régulièrement de leurs créations et autres idées à Toei Animation et à la Shueisha, sociétés qui se sont portées garantes pour que le jeu respecte à la lettre l’univers de Dragon Ball et de ses personnages.

Il y a eu de petites choses qui ont été rejetées ou changées. Ils nous ont par exemple dit « Freezer ou Cell ne diraient pas des choses comme ça » ou nous ont fait changer légèrement la manière de se comporter de Goku.

D’après ces dires, on comprend à présent pourquoi le jeu respecte davantage l’univers de la série que ses prédécesseurs.

Nous vous rappelons que Dragon Ball FighterZ sera disponible courant février 2018 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Leave a Reply

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.