Follow
Vous êtes ici : Accueil » Test du volant TRAILBLAZER Racing Wheel pour PS4, Xbox One, PS3 et PC

Test du volant TRAILBLAZER Racing Wheel pour PS4, Xbox One, PS3 et PC

User Rating: 7.5

Alors que le marché du gaming fait rage dans le monde du jeu vidéo, notre marque préférée Speedlink revient avec un nouveau produit encore plus intéressant que les précédents.

Vous ayant proposé le mois dernier de nombreux produits Speedlink, nous continuons aujourd’hui avec une nouvelle génération de produit : le TRAILBLAZER Racing Wheel for PS4/Xbox One/PS3/PC, Black.


Sommaire :


Il s’agit d’un volant tout en un qui est compatible avec toutes les consoles et PC, « Merci Speedlink vous êtes les premiers à faire cela pour un prix abordable. »

Unboxing et caractéristiques

Le volant est fournie dans boite bleue et blanche qui englobe bien le produit. Celle-ci nous indique des informations essentielles comme le type de volant, ici filaire.

Voici les différents renseignements que nous avons repéré sur la boite :

  • 12 boutons mappables
  • Un angle de 180°
  • Une sensibilité ajustable

Comme vous pouvez le voir sur la photo, voici le contenu de la boite :

  • La boite
  • Le volant et le pédalier
  • La notice de Garantie
  • La notice d’utilisation

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici les propriétés et caractéristiques que Speedlink fournit sur son site :

  • Volant de gaming pour PlayStation® 3, 4 et PC
  • Embrayage ultra-rapide grâce au levier de vitesse professionnel et à l’accessibilité optimale des palettes
  • Pédales d’accélérateur et de frein garantissant un dosage précis
  • Effets de vibration saisissants pour des sensations extrêmement réalistes
  • Croix directionnelle numérique d’une très grande précision
  • 12 touches
  • Possibilité de reprogrammer certains éléments de commande
  • Grande amplitude de braquage de 180°
  • Sensibilité réglable
  • Revêtement gomme du volant pour une tenue en main parfaite
  • 2 voyants d’état indiquant le mode activé
  • 7 ventouses pour une tenue irréprochable
  • Pédalier avec pieds en caoutchouc
  • Longueur des câbles : 2 m (USB), 1,6 m (pédalier)
  • Dimensions du volant : 264 × 252 mm (L × H)
  • Dimensions : Volant : environ 270 × 330 × 275 mm (L × P × H)
  • Pédalier : environ 220 × 232 × 120 mm (L × P × H)
  • Poids : environ 1,45 kg (volant), 0,46 kg (pédalier)

Prise en main et confort

Confort et présentation

Le TRAILBLAZER Racing Wheel est assez beau à première vue, le volant possède un diamètre de 250mm soit environ 10 pouces, ce qui est une taille très raisonnable pour son utilisation.
De chaque côté du volant nous pouvons apercevoir des sections en forme de bosses qui contiennent les boutons L1, L2 et R1, R2.
Dans la partie centrale, les boutons reprennent une configuration de PlayStation avec un bouton Home en plus. Il n’y a pas de bouton central pour le klaxon.

En regardant le dos et les côté du volant maintenant, nous apercevons sur le côté droit un levier de vitesse mappé L1 et R1 par défaut et des gachettes qui sont positionnées derrière le volant.

Le TRAILBLAZER Racing Wheel adhère à votre bureau via sept ventouses, il n’y a aucune option pour une pince.

Le pédalier possède deux pédales pour accélérer et freiner, aucune pédale d’embrayage n’est mise en place donc impossible d’utiliser cette fonctionnalité.  Il y a une rallonge qui est intégrée aux pédales, qui permet reposer les pieds.

Les pédales se fixent à l’arrière du volant par l’intermédiaire de ce qui semble être un câble RJ11 (c’est-à-dire un modem de l’ancienne école), le câble mesure 1,6 mètre. Le volant lui-même se branche via un câble USB de 2 mètres et possède également un port USB à l’avant pour qu’un autre périphérique soit branché si nécessaire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Prise en main

Comme chaque type de volant sans retour de force, il est préférable de ne pas utiliser ce volant sur les jeux de type simulation à moins d’avoir une configuration poussée dans les jeux.

Nous avons pu essayer le volant sur divers jeux de type Dirt 4, Project CARS, etc. pendant une grosse période en essayant plusieurs modes de jeu comme le mode Rallye, course, etc..

Le volant en lui même est vraiment solide avec sa taille tout à fait raisonnable, les mains se placent de façon naturelle sur chaque parties du volant.

Cependant nous avons pu remarquer des soucis de temps à autres avec le volant comme la zone morte qui est plus grande que d’autes volants (comme le Logitech Driving Force GT). Ce n’est pas dérangeant mais pour des petits mouvements, cela peut être gênant au début.

Le pédalier est bien fini, les pieds se posent de façon naturelle.
Le fait de pouvoir passer d’un petit support de pied à un large support est très agréable.
Les deux pédales sont de dimensions différentes et ont une pression assez profonde, ce qui offre des possibilités de montée et de descente extrêmement rapide.

Ce que nous avons pu avoir comme problème se situe au niveau de la stabilité du volant. Ne possédant que sept ventouses et non pas de bras pour le tenir, il est donc instable sur un bureau.
Si lors d’une étape de rallye vous tournez votre volant à 90 degrés, celui-ci risque de se décoller.
Nous aurions préféré un système de serrage, car cela fournit généralement une adhérence beaucoup plus sûre qui peut durer tout au long d’une session de jeu.

Cependant pour des sessions assez courtes, celui ci convient parfaitement.

D’autres petits défauts comme les gachettes arrières, la boite de vitesse et les deux boutons près du sommet du volant sont tous mappés sur les mêmes touches: L1 et R1.
Malheureusement, cela signifie que vous ne pouvez pas modifier ces boutons physiques dans les jeux car elles ont la même fonction. Vous ne pourrez donc pas utiliser les boutons supérieurs pour des fonctions autres que le changement de vitesses, ce qui est dommage sur des jeux comme Euro Truck Simulator.

Sur consoles de salon, nous avons eu quelques soucis de connexion et de compatibilité avec certains jeux comme Project CARS sur PS4 . En effet en reliant le volant à la manette, nous avons remarqué qu’ il doit être relié à la console en USB avant d’être branché sur la manette.

 

Cependant sur la PS3, Xbox One et PC le volant a fonctionné parfaitement et nous avons pu profiter de Forza 5 sur Xbox One qui fut un régal avec ce volant. La vibration du volant est très réaliste, elle nous amène dans le jeu et nous donne envie de jouer.
Cependant n’oubliez pas de connecter le volant à la console avant de le connecter votre manette.

Conclusion

Le TRAILBLAZER Racing Wheel est un volant de course fiable de bonne facture avec des matériaux solides ainsi des options de confort très bien finies.

La grande compatibilité du volant avec le PC, Xbox One, PS3 et PS4 est également un avantage.

Malgré un système de fixation en ventouse pour le volant plutôt moyen, nous regrettons le fait de ne pas pouvoir modifier tout les boutons, mais avec de l’habitude nous oublions cette petite mésaventure. Depuis que nous avons ce volant, nous l’utilisons spécialement sur les consoles de salon qui en fait un volant remarquable pour un prix agressif.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Good
  • Confort
  • Esthétique digne des volants plus chers
  • Solidité
Bad
  • Ventouses pour fixation
  • Mappage des touches L1 et R1 pas possible
7.5
Bien
Written by
Grand passionné de jeux vidéo en général (old school, next gen) et de GSM Chinois. Salut à tous

Leave a Reply

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.